Planifier votre fin de vie ne veut pas dire mourir. Cela signifie plutôt libérer votre esprit des inquiétudes liées à la mort pour pouvoir mieux vivre le restant de votre vie. En prenant le temps de rédiger un testament, de préparer un mandat d’inaptitude, de rassembler vos documents officiels, de dresser votre bilan patrimonial et de coucher sur papier vos désirs quant au don d’organes et aux funérailles, vous êtes ainsi rassuré que vos proches n’écopent pas de la responsabilité de ces nombreuses décisions, en plus du choc émotionnel et du chagrin qu'ils ressentiront à votre décès. Et par le fait même, vous vous sentirez allégé.

PROCURATIONS
(suite)

J.

A.

J.

A.

Lors de notre dernière rencontre, Anni, tu allais m’expliquer comment procéder pour rédiger une procuration afin de désigner la personne qui va administrer mes affaires financières dans le cas où j’en deviendrais incapable. Mais pourquoi est-ce que nous commençons par ceci et non pas par mon testament ou autre chose?

 

La procuration est le document le plus important. Si tu ne fais qu’une seule chose, Jacinthe, occupe-toi de faire rédiger une procuration en bonne et due forme. C’est probablement plus important que ton testament parce que si tu décèdes intestat, c’est-à-dire sans avoir fait de testament, il y a des règles prévues par la Loi qui s’appliquent concernant la gestion de ta succession. Mais si tu n’as pas désigné de mandataire, ce sera plus long et plus coûteux.

 

D’accord Anni. Alors, de quelle manière faut-il procéder pour faire rédiger une procuration?

 

On recommande d’utiliser les services d’un avocat afin que ça soit bien fait et la raison pour laquelle je dis « bien fait » est que seulement certaines personnes peuvent servir de témoin pour la signature du mandant, soit la personne qui confère un mandat à une autre (le mandataire). Au Manitoba, une de ces personnes est un avocat. C’est la raison pour laquelle, lorsque les gens sont prêts à finaliser tous leurs documents, on recommande qu’ils fassent affaire avec un avocat. Vous pouvez donc faire rédiger la procuration et le testament. Et, pendant que vous y êtes, faites aussi rédiger la directive relative aux soins de santé ou un testament biologique. Nous parlerons de ces derniers documents plus tard.

 

C’est bon. Disons qu’il est préférable que je rencontre un avocat. Est-ce qu’il doit s’agir d’un avocat spécialisé en procuration? Je ne veux pas recourir aux services d’un avocat, si c’est pour me coûter les yeux de la tête!

 

La plupart des cabinets d’avocats ont des avocats qui… je ne veux pas dire se spécialisent…, mais disons que la plupart d’entre eux sont en mesure de s’occuper des testaments et des procurations, en plus des transactions immobilières. Le coût peut varier entre 300 $ et 500 $ par personne pour préparer les documents. Quand on pense qu’une personne peut posséder des biens d’une valeur de 100 000 $, 200 000 $ ou 500 000 $ à sa mort, c’est un faible prix à payer pour s’assurer que les documents sont rédigés en bonne et due forme et que vos volontés financières, ainsi que celles concernant votre santé, seront respectées.

 

Au début de notre conversation, Anni, tu as dit que le coût pour faire rédiger une procuration était plus élevé APRÈS qu’une personne se retrouve dans une situation d’incapacité plutôt qu’AVANT. Pourquoi est-ce le cas?

 

Parce qu’après, Jacinthe, il faut aller en cour pour obtenir de la province du Manitoba qu’elle désigne un représentant légal. Ce représentant s’appelle un curateur et le document une ordonnance de curatelle. Si un individu est frappé d’incapacité, qu’il est dans le coma par exemple, qu’il n’avait pas fait rédiger de procuration auparavant et qu’il semble que cette incapacité risque de durer longtemps, normalement, un membre de la famille, soit un enfant, un parent, un frère ou une soeur, va demander aux tribunaux de se faire désigner comme tuteur. Ceci signifie que les tribunaux de la province du Manitoba devront désigner une ou plusieurs personnes pour s’occuper des finances. Ceci est beaucoup plus coûteux que les 300 $ ou 500 $ requis lorsque c’est fait avant. Cela peut aller jusqu’à 1 000 $ et même davantage. En plus, chaque année, il faut fournir toutes les données comptables et un relevé de toutes les transactions financières au curateur public de la province du Manitoba. C’est donc davantage de travail. Vous devrez obtenir l’aide d’un comptable ou de quelqu’un qui s’y connaît dans ce genre de rapports, vous devrez aussi revoir un avocat une fois par année et cela implique des coûts supplémentaires. C’est donc beaucoup moins importun pour la famille, plus facile et plus rapide de désigner un mandataire à l’avance plutôt que d’obliger votre famille à obtenir une ordonnance de curatelle.

 

Je comprends. Je suis prête à passer à l’action, Anni. À ton avis, QUI devrais-je choisir comme mandataire?

 

Malheureusement, je vais devoir répondre à cette question lors de notre prochaine rencontre. À bientôt!

J.

A.

J.

A.

J.

A.

Liste_de_tous_les_articles_de_Et_puis_ap