Novembre 2018

Sainte-Anne-des-Chênes, Manitoba

Merci

 

Je n’ai pas eu besoin d’attendre la journée de l’Action de grâce pour réaliser à quel point je suis choyée. Chaque numéro du Nénuphar me fait rencontrer de nouvelles personnes, me permet d’apprendre de nouvelles choses... et m’apporte les défis nécessaires à l’activation de mes cellules grises, fait bouger mes méninges, quoi!

 

L’introduction de la nouvelle chronique En sourdine d’Irène Bohémier, me renvoie aux difficultés, que dis-je, à l’impossibilité pour les femmes, à une époque pas si lointaine, de démarrer des entreprises, d’obtenir des prêts, bref de fonctionner en affaires en agissant en son propre nom. Et ce n’est que chez nous. Lorsque j’essaie d’imaginer les entraves à la liberté des femmes dans certains pays, cela dépasse ma compréhension. Je suis choyée.

L'homéostasie correspond à la capacité d'un système à maintenir l'équilibre de son milieu intérieur, quelles que soient les contraintes externes. - futura.sciences.com

Si j’applique la définition de l’homéostasie, un mot nouveau pour moi tiré de l’article sur l’acupuncture de Josie Cantafio, à l’équilibre mental et surtout à la difficulté de le conserver en période de dépression saisonnière, dont nous entretient Georges Huard ce mois-ci, je suis heureuse d'avoir pu profiter des ressources à ma disposition pour arriver à vaincre mes propres bêtes noires. Je suis choyée.

 

Je vous souhaite un excellent mois de novembre!

Vos idées et commentaires sont les bienvenus pour faire de ce magazine un endroit agréable à consulter. Ne vous gênez surtout pas d’écrire à :

editeur@magazinelenenuphar.com

Liste_de_tous_les_éditos.jpg