LA SALLE DE SÉJOUR

La salle de séjour, aussi appelée salon, est la pièce du logement dédiée aux divertissements de la famille (lire, regarder la télévision, écouter de la musique, etc.) et à la réception des invités. (Source : Wikipedia)

Tout le monde est d’accord avec cette définition de Wiki? L’article poursuit avec la liste des meubles, des appareils, du matériel et de l’équipement qu’on peut y trouver :

  • des sièges confortables (canapé, fauteuil, chaise berçante, pouf, etc.)

  • table basse, table gigogne, meuble-bibliothèque, bar;

  • instruments de musique volumineux (piano, orgue);

  • matériel audio-vidéo (téléviseur, magnétoscope, lecteur de DVD, chaîne haute‑fidélité, console de jeux vidéo, etc.).

 

On doit aussi considérer les livres, les journaux, les magazines, les supports audio et vidéo (CD, DVD, cassette, etc.), les projets de couture ou d’artisanat en cours, les manuels d’instructions, les bibelots et... bon, vous savez ce qui se trouve dans votre propre salon et surtout, ce qui l’ENCOMBRE. Parce que selon la taille de la pièce, toutes ces choses qui nous procurent confort et loisirs peuvent aisément transformer une pièce en capharnaüm.

 

En ce qui a trait aux meubles, selon un article de Marie-Claire maison, ils « doivent être proportionnels en nombre et en dimension au volume de la pièce : plus elle est petite, plus il s’agira de réduire leur place. » Dans ce même article sur l’aménagement d’un salon, on trouve d’excellents conseils et je vous en recommande la lecture.

o_6d182e3c18bca9794817556998e451c0[1].jp

Source de l'image : Made Home

c13-2.jpg

Source de l'image : Le tribunal du Net

Nous avons déjà traité de l’accumulation de journaux dans l’article d’avril 2018, et Jacinthe Duval, dans sa chronique Du daguerréotype à l’infonuagique de juillet 2018, mentionne que le moyen le plus efficace pour conserver le contenu des médias qui sont délaissés par les nouvelles technologies est de le transférer sur de nouveaux supports. Par exemple, nous avons accumulé au fil des ans environ 400 CD de musique en tout genre. Cette belle collection servait davantage à ramasser la poussière qu’au plaisir de nos oreilles. D’abord, peu importe le classement que nous adoptions, c’est vite devenu évident que pour trouver rapidement une pièce, YouTube était très efficace.

 

Je me suis donc amusée à enregistrer le contenu des 400 CD sur mon ordinateur et, quelle ne fut pas ma surprise de constater que toute cette musique qui occupait un espace considérable dans notre salon, tenait sur une clé de 32 Go. Et moi, qui avais enfin réussi à trouver la fonction pour la lecture aléatoire sur notre lecteur de CD, je peux vous dire à quel point je trouve cela pratique de pouvoir constituer des listes de lecture à partir de mes 400 CD sans être limitée aux cinq plateaux de notre ancien lecteur.

 

De même, pour les films en DVD, une fois qu’on a visionné et revisionné un film quoi... trois fois? Il va passer beaucoup de temps à s’ennuyer sur une tablette. Il est vrai qu’avec les entreprises de plus en plus nombreuses à proposer des films et des séries télévisées en flux continu sur Internet, nous n’avons plus autant besoin d’acquérir des copies physiques. Là-dessus, je vous confie qu’il y a plusieurs années de cela, je m’étais mise dans la tête de dresser l’inventaire de tous nos films et d’inciter nos amis à faire de même afin d’organiser une base de données de tous nos films qui faciliterait un système de prêts. C’était, à mon avis, une bonne idée, mais qui n’a pas trouvé preneur.

 

Et les livres donc, c’est bien joli et ça fait « instruit » d’avoir une bibliothèque bien remplie dans son salon, mais savez-vous que la plupart des liseuses peuvent contenir au moins 3 000 livres? Et elles ont l’avantage d’être assez légères et de nous permettre de modifier la taille et le type de police des lettres selon nos préférences.

 

Lorsqu’on a fait le tour de notre salle de séjour, éliminé le superflu, remis à César ce qui appartient à César (rangé ailleurs ce qui va ailleurs – je sais, ce n’est pas le sens usuel de cette expression, mais je trouve qu’elle convient bien), et dépoussiéré, il reste à réorganiser ce qui reste et pour cela, Internet regorge de suggestions sur les espaces de rangement. Voici ce que l’on obtient avec la phrase clé « espace de rangement pour salle de séjour » :

espaces_de_rangement_pour_salle_de_séjou

Source de l'image : Google

Je crois que vous avez tout ce qu’il vous faut pour transformer votre salle de « séjour » en une salle où il fait bon « vivre » au lieu de simplement y séjourner.

Reprendre sa vie en main, améliorer son efficacité, alléger sa vie, mieux vivre, prendre le contrôle de son environnement, désencombrer son esprit, retrouver un sentiment de liberté... sont toutes des expressions utilisées lorsqu’on parle d’organiser son espace de vie. Il existe une abondance de livres et de textes en ligne avec tous d’excellentes suggestions sur le sujet. Le Nénuphar y a fait le tri pour vous offrir à petite dose les meilleurs conseils pour « aérer » votre environnement de vie.