top of page

LE GARDE-MANGER

Dates de péremption

Avez-vous déjà humé des biscuits Graham ayant largement dépassé la date de péremption? Je l’ai fait, et ça sent le pétrole, beurk! J’avoue ne pas avoir regardé la liste des ingrédients pour identifier ce qui a pu « tourner » ainsi, mais cela m’a sensibilisée aux dates estampillées sur les produits se trouvant dans mon garde-manger.

En fait, une recherche sur Internet m’a appris qu’il y avait deux sortes de dates : la date limite de consommation (à consommer jusqu’au...), qui concerne les aliments à garder réfrigérés et la date limite d’utilisation optimale (à consommer de préférence avant...) qui s’applique davantage aux produits qui ne nécessitent pas de réfrigération, même une fois ouverts. Cette dernière date, m’apprend le site Web d’une entreprise alimentaire européenne, n’est pas une date de péremption à partir de laquelle l’aliment se gâte, mais définit plutôt le moment jusqu’auquel l’aliment retient l’essentiel de ses qualités gustatives et nutritionnelles. 

Donc, si l’emballage est demeuré intact, et les conditions de conservation bonnes, un produit peut être consommé plusieurs mois, voire plusieurs années après sa date limite d’utilisation optimale, si l’on est prêt à faire fi de la perte de goût. Par contre, une boîte de conserve bombée ou rouillée peut contenir une toxine pouvant causer une toxi-infection alimentaire grave, même mortelle, le botulisme. De même, un sac de farine, de riz, de céréales ou de pâtes qui n’aurait pas été hermétiquement fermé peut avoir reçu la visite de mites alimentaires, lesquelles sont des plus prolifiques. Ces dernières, même si elles ne sont pas dangereuses pour la santé selon un article de la revue Protégez-vous, représentent tout de même un problème d’hygiène et personne n’aime trouver des larves grouillantes dans sa nourriture.

Entreposage

Entreposer les denrées sèches dans des contenants en plastique herméti-ques les protège de l’humidité et des risques de contamination aux mites. Personnellement, je préfère grandement me servir de farine ou de sucre à partir d’un contenant rigide qu’à partir d’un sac, ça fait moins de dégâts. Lorsque j’achète un volumineux sac de farine, j’en transfère son contenu immédiatement dans de gros contenants qui serviront à approvisionner les plus petits qui me servent quotidiennement.

2014-08_Pyrale_Nouv_1536x1146.jpg
IMG_0579.JPG

Description de l’image -- Sur la tablette supérieure : les gros contenants où sont versés, aussitôt achetés, les sacs de riz, de farine d’avoine, de sucre, etc.; plus bas, les plus petits contenants pour les noix, graines, légumineuses, thés, fruits séchés, céréales et autres; sur le plancher, les sachets d’herbes et d’épices, les enveloppes de sauce, les pâtes alimentaires. Remarque : à part les bacs du bas, je n’ai acheté aucun contenant, mais réutilisé des contenants de produits alimentaires une fois vidés.  

Le grand ménage

Êtes-vous prêt à faire peau neuve à votre garde-manger? Assurez-vous d’avoir suffisamment de temps pour tout faire en une seule fois. Il vous faudra :

  • tout sortir du garde-manger;

  • laver à fond le garde-manger;

  • jeter les vieux fonds de sac;

  • essuyer ou épousseter tout avant de ranger;

  • placer les conserves dont la date est la plus vieille en avant pour les utiliser en premier et par la suite, de façon générale, procéder par rotation : dernier acheté, premier utilisé;

  • ranger les aliments qui sont dans un sac ou une boîte de carton dans des contenants en plastique hermétiques et transparents.

Vous n’avez pas besoin de copier mon arrangement personnel, c’est ce qui me convient à moi et je ne vous l’ai présenté qu’à titre d’exemple. Il y a une foule de trucs innovateurs et d’idées intéressantes à dénicher sur Internet, par exemple sur cette page : Des idées inspirantes pour le garde-manger! 

Pour de plus amples renseignements sur la conservation des aliments :
- Dates de péremption : les aliments que l'on garde, et ceux que l'on jette 

- Les aliments périmés que l’on peut toujours consommer

Reprendre sa vie en main, améliorer son efficacité, alléger sa vie, mieux vivre, prendre le contrôle de son environnement, désencombrer son esprit, retrouver un sentiment de liberté... sont toutes des expressions utilisées lorsqu’on parle d’organiser son espace de vie. Il existe une abondance de livres et de textes en ligne avec tous d’excellentes suggestions sur le sujet. Le Nénuphar y a fait le tri pour vous offrir à petite dose les meilleurs conseils pour « aérer » votre environnement de vie.

bottom of page