lire2.jpg
prélude, poème de Bertrand NayetLecture d'Emmanuelle Rigaud
00:00
les-carnets-de-mythologies-appliquees-pr

prélude

 

la fenêtre poussiéreuse du wagon

patine orangée

soleil levant

le nacre blond du monde

doux à l’oeil endolori

une sorte de premier matin

la cathédrale

ses deux tours

teintées de pêche argenté

l’éclat de la grande rosace occidentale

percée de l’aurore

venue des vitraux du choeur

doux incendie

maculé des trainées grises

et des petites scories

de la vitre

le mercredi des cendres

les curés marmonnaient

tu es poussière

de quoi rassurer

ceux dont les cendres

volent aux vents

de Prusse et de Pologne

Poème extrait du recueil l’enfant rouge, premier volume des Carnets de mythologies appliquées de Bertrand Nayet, Les Éditions du Blé, 2018

LECTURE PRÉCÉDENTE.png
Liste de tous les articles de Au plaisir
LECTURE SUIVANTE.png